BIOGRAPHIE

Le pianiste Paulo Navarro se distingue comme une figure importante du panorama musical en Colombie, qui a réussi à transcender vers différentes scènes du monde grâce à un style d'interprétation personnel au son élaboré, avec un sens du style et une personnalité très marqués.
Il a donné des récitals au Brésil, au Costa Rica, en Espagne, en France, en Colombie, aux États-Unis, en Allemagne et en Italie, dans des espaces importants tels que la Salle Cortot et l'Église Saint-Merri à Paris, la salle de concert Luis Ángel Arango du Banco de la República à Bogota, le Musée National de Colombie, le Teatro Estudio de la Bibliothèque Julio Mario Santo Domingo, le Katzin Concert Hall de l'Arizona State University et la serie Viernes de Musikeon à Valence (Espagne), entre autres.
 
Son intérêt pour le perfectionnement de la technique pianistique l'a amené à participer à divers festivals et concours internationaux, dont L'auditorioum Campra dans Les nuits Pianistiques d'Aix-en-Provence, le théâtre José Monleon à Leganés (Espagne), la Sala dei Notari dans le cadre du Perugia MusicFest, le Festival international de Piano de Bucaramanga (Colombie), Mozart Concert Academy (Allemagne), le Festival Eleazar du Carvalho (Brésil). Il a été finaliste du Concours International de Piano "María Clara Cullel" (Costa Rica), du Concours National de Piano (Colombie) et lauréat à l’unanimité de la convocation nationale "Jeunes Talents de la Musique" organisée par l'Alliance Française. Dans ces mêmes espaces, il a eu l'occasion de recevoir des master classes avec des pianistes de renommée internationale tels que Arie Vardi, Menahem Pressler, Ilana Vered, Harold Martina, Nicolas Stavy, Luiz Carlos de Moura Castro, Christopher Hinterhuber, Daniel Blumenthal et Cedric Tiberghien.
 
 
Paulo Navarro a commencé ses études à un jeune âge à Bucaramanga (Colombie), sa ville natale, avec la pianiste Hortensia Galvis. Il a ensuite poursuivi ses études universitaires à l'université EAFIT de Medellín, où il a obtenu son diplôme de musicien avec mention très bien pour le piano. Il y était sous les conseils de Claudio Suzin et de la célèbre pianiste colombienne Blanca Uribe. En 2010, il émigre aux États-Unis, grâce à l'aide du programme Colfuturo et à une bourse partielle de l'Université d'État de l'Arizona, où il commence et termine ses études de master en interprétation du piano sous la direction du pianiste Dr. Baruch Meir.
 
L'un des aspects les plus pertinents qui ont marqué la carrière du pianiste Navarro est son esprit altruiste. Il en prit conscience dès le début de sa carrière et cela lui a permis de consacrer l'art et la musique comme vecteur de soutien à d'importants projets sociaux dans sa région. Il a ainsi rejoint la Fondation Cardio-Vasculaire Colombienne, offrant avec grand succès un récital solo à l'âge de 18 ans dans l'Auditorium Luis A. Calvo de l'Université Industrielle de Santander. Plus tard, il a rejoint les efforts de la fondation KIWANIS International, où il a réussi à réunir les fonds pour l’installation de l'infrastructure alimentaire pour 300 enfants de la région. Ces efforts ont été publiquement reconnus, recevant en 2011 la distinction "Chevalier KIWANIS". Il a récemment donné un récital au théâtre historique Santander dans sa ville natale, qui a rouvert ses portes en 2019 après 30 ans d'inactivité, devenant ainsi le premier pianiste Colombien à offrir un récital solo depuis sa fondation en 1929. Cet événement a été organisé au profit de la fondation RECIENSA, une entité qui soutient par la science et la technologie la nouvelle génération de sportifs de Santander. Cette initiative l'a conduit également en 2017 à offrir un récital bénévole à Hong Kong City Hall, permettant de récolter plus de 30 000 euros au profit de la Foundation Little Life Warriors et de sa lutte contre le cancer des enfants.
 
Entre 2012 et 2015, il a vécu à Bogota (Colombie), où il a travaillé en tant que professeur de piano et pianiste collaborateur à La Universidad el Bosque, La Universidad de los Andes et La Universidad Antonio Nariño, tout en menant une intense activité de concertiste,
notamment en musique de chambre, en collaborant avec différents artistes de renommée nationale et internationale. Cette exploration l'a conduit à poursuivre ses études dans cette branche, en s'installant en 2015 à Paris, où il a abouti en 2017 des études supérieures de musique de chambre et d'accompagnement au piano à l'Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot. Plus tard, il entame une nouvelle étape après sa rencontre avec le pianiste Français Pascal Gallet. Sous sa tutelle, il est choisi comme lauréat par décision unanime avec les félicitations du jury du concours de diplôme dans le niveau Excellence du Conservatoire International de Musique de Paris. Il obtint également le niveau Grand Prix.
 
Actuellement, Paulo Navarro alterne ses activités artistiques avec l'enseignement, lié à une institution privée à Paris, ainsi que au conservatoire de Malakoff en tant que pianiste acompagnateur. Son premier album solo sera enregistré au cours de 2020. Il comprendra une variété de répertoires romantiques, impressionnistes et latino-américains.